Actualités
La pyrale du buis

!!! la pyrale du buis est de retour !!!

Ravageur

La pyrale du buis est un petit papillon originaire d’Asie orientale. Il se répand depuis quelques années. Il a été observé en Suisse pendant l’été 2007 pour la première fois dans le canton de Bâle. Il s’est entre-temps répandu dans la plupart des régions en Suisse.

L’espère produit 2 à 3 générations par an. La dernière génération hiberne sous forme de larve.

Dégâts

Les jeunes chenilles sont souvent invisibles car elles mangent à l’intérieur du buis. Souvent ce n’est que lorsque apparaissent des pousses brunies, des toiles ou des déjections de couleur verte que les dégâts sont constatés. Si les dégâts ne sont pas découverts à temps, les ravageurs peuvent dévorer entièrement le buis. Atrophiée, la plante peut même dépérir.

En prévention

Le piège à pyrale du buis permet de surveiller la période d’envol du papillon de la pyrale du buis. Les papillons sont attirés par la phéromone contenue dans le piège et restent collés sur le papier. Cela permet de déterminer la période et l’intensité de l’envol. Contrôler les buis après 7 – 10 jours. En cas d’infestation, traiter avec Delfin contre la pyrale du buis.
Accrocher le piège à pyrale du buis peu avant la période d’envol présumée.
Disposer les pièges en plein air et à hauteur des yeux environ à proximité des buis. Contrôler les pièges 1 – 2 fois par semaine. Remplacer le distributeur et les surfaces adhésives toutes les 6 semaines.

Traitement en cas d’infestation

Delfin est un insecticide naturel à base de Bacillus thuringiensis (subsp. kurstaki). Delfin fait preuve d’une efficacité remarquable et ciblée contre la pyrale du buis commun. Son innocuité pour les auxiliaires et autres organismes vivants en fait un outil de lutte irréprochable.
APPLICATION
Traiter avec Delfin dès l’observation des premières chenilles. Pulvériser avec la préparation l’ensemble du feuillage jusqu’au point de ruissellement, y compris à l’intérieur des plantes ! Répéter le traitement après 12 jours. En cas de nouvelle attaque, renouveler l’opération. Étant donné que Delfin est un insecticide d’ingestion, il ne faut l’appliquer que par des températures dépassant 12 °C, sans quoi les chenilles n’assimileraient pas assez de matière active.

Delfin contre la pyrale du buis fait partie des produits autorisés dans l’agriculture biologique.

Conseil

Un contrôle régulier des buis entre mars et octobre permet un dépistage précoce et une intervention à temps.

Aimer cet article
38